Paroles de grand-père, Lucien Gayadine

Marche toujours la tête bien haute

Avec fierté et dignité,

Sans prétention ni vanité,

Regarde vers l’avant et avance ;

Si tu te retournes en arrière,

C’est pour regarder d’où tu viens

Et trouver la force pour aller plus loin.

 

N’oublie jamais ceux qui, avant toi

Ont tracé le chemin d’aujourd’hui,

Cherche à savoir d’où tu viens

Pour bien connaître qui tu es

Et mieux comprendre où tu vas.

Comme l’arbre qui grandit,

Sois fort sur tes racines.

 

Devant toi la vie est belle

Vers l’avenir garde foi en toi-même,

Pense à tous ceux qui t’aiment,

Leur amour te donnera des ailes,

Mais sache que l’avion, c’est toi-même

Qui le piloteras

Vers la destination que tu choisiras.

 

Sur ton chemin, tu rencontreras

La victoire comme la défaite,

La vie est ainsi faite ;

Sois humble et simple dans la victoire,

Reste digne dans la défaite,

Que les leçons de la défaite

Te rendent plus fort pour d’autres victoires !

 

N’accepte pas l’injustice

Bats-toi pour la justice

Sois vrai ; ne fais pas de faux-semblant,

Chercher à paraître ce qu’on n’est pas

N’est que lâcheté.

Rester soi-même partout et constamment

C’est fort comme la vérité.

 

Sur la terre, tu n’es pas tout seul,

Ne vis pas pour toi seul,

La terre, c’est notre monde,

Le monde pour nous c’est notre Terre,

Mets-toi au service du Monde

Et l’Amour vivra dans ton cœur

C’est là, la vraie source du bonheur !

 

Lucien Gayadine, Ki chimen ?, Éditions Nèg Mawon, 2016

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.