Lanmou pli fò (Un amour très fort), Chris LA

Quand je pense à mon père, je pleure.

Je souris aussi, avec tristesse, avec joie.

Je pleure parce que je n’ai pas su voir

L’AMOUR de mon père.

Je souris avec joie ou tristesse

Car je sais maintenant combien mon père m’aimait.

Parce qu’il était mon père, il était mon Héros.

Alors de défauts, je n’en voulais pas.

Mais sur la route qui menait à mon père,

J’ai compris qu’il n’était pas facile d’être Père.

Il est parfois dur d’admettre ses faiblesses.

Le courage d’un père est d’autant plus Grand.

Dans le cœur d’un enfant, un père, c’est tout.

Et l’AMOUR d’un père vaut plus que des mots.

 

Chris LA
Auteur Guyanais

Chris LA

Je suis un auteur qui s'inspire du vivant pour écrire sur le merveilleux. Que cela soit triste ou heureux, l'important étant de choisir ce qui à un instant donné nous fait vibrer. Vous l'aurez compris, j'aime la nature, rire et me détendre...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.