La balance matériel/spirituel, Wayne W. Dyer

« Votre moi infini ne naît jamais et ne meurt jamais. Quand vous faites pencher la balance en faveur du monde matériel, vous vous identifiez à un allié instable, en perpétuel changement. Votre corps, vos possessions, vos réussites et vos finances sont tous éphémères. Ils vont et viennent comme le vent. Chaque fois que vous croyez avoir atteint votre objectif, que ce soit grâce à votre apparence physique ou à l’argent, intervient un changement. En ces domaines, l’effort, l’incertitude et l’angoisse prévalent.

La préoccupation suscitée par les fardeaux matériels qui vous lestent tellement sur le plateau de la balance est source de stress et d’inquiétude. L’obsession que vous portez à votre corps et à son aspect se transforme en amertume et en angoisse existentielle, au fur et à mesure que vous avancez dans le processus de vieillissement et que vous ne disposez plus que du souvenir de ce que vous considériez comme votre « vrai moi », une illusion que vous n’avez aucun moyen de ressaisir.

De la même manière, vos possessions s’amenuisent, deviennent obsolètes, perdent leur valeur ou se contentent de disparaître. À cause de votre déséquilibre dans ce domaine, vous vous retrouvez en proie à une sensation de vide, vous avez l’impression de ne pas avoir de but et d’avoir été trahi. Tout le travail ardu et le dévouement consacrés à vos acquisitions, vos accomplissements et votre réputation perdent presque tout leur sens. Cette situation débouche sur la déception, les regrets, voire l’hostilité à l’égard du monde. Mais le monde n’y est pour rien : toute cette anxiété qui mène au stress peut être évitée si vous choisissez d’équilibrer la balance matériel/spirituel. Vous avez simplement besoin de séparer de manière équitable ces deux aspects de votre personnalité. »

 

Dr Wayne W. Dyer, Les neuf lois de l’harmonie – La joie, le bonheur et l’équilibre retrouvés, J’ai lu, 2008

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.