Kalbèch (Réveil), Chris LA

J’ai longtemps voulu d’un homme pour consoler mes peines.

Jusqu’au jour où j’ai compris que je pouvais le faire moi-même.

J’ai longtemps voulu que les circonstances me rendent heureuses.

Jusqu’au jour où j’ai compris que j’avais le choix de l’être ou non.

Rien dans ma vie ne m’avait préparé à autant de déconvenues.

Mais à force de tomber j’ai dû apprendre à me relever.

Parfois blessée aux larmes dans l’âme ou dans la chair.

Chaque jour j’ai dû œuvrer pour retrouver ma veine.

Beaucoup avant moi ont porté le même message.

Aujourd’hui, je laisse mes lettres écrire ce que je ressens.

Et former des mots qui sauront s’étendre jusqu’au vent.

Vivre n’est pas un but en soi, aimer encore moins.

Vivre est l’essence de mon souffle, aimer en donne le sens.

 

Chris LA

Auteur Guyanais

Chris LA

Je suis un auteur qui s'inspire du vivant pour écrire sur le merveilleux. Que cela soit triste ou heureux, l'important étant de choisir ce qui à un instant donné nous fait vibrer. Vous l'aurez compris, j'aime la nature, rire et me détendre...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.